La Traversée des louves : un spectacle de danse en cours de création

La compagnie Rosa Bonheur poursuit ses recherches autour de l’invisible avec son projet La Traversée des louves. Une création pour la rue, entièrement constituée de femmes, mêlant danse contemporaine, afro-contemporaine et krump ; sur différents styles de musiques regroupant chants lyriques, populaires béninois et percussions.

La Traversée des louves, c’est la formation d’un cortège traversant la ville à la recherche de ses invisibles, ses entités, ses souvenirs, ses ambiances, ses odeurs et ses sons. Dans un esprit brut et sauvage, les danseuses incarnent des esprits urbains et des mythes venant de différentes cultures. Pleines d’énergie, elles se meuvent entre danses populaires, danses contemporaines et krump (hip-hop). Tout du long, elles se frayent un chemin à travers la foule et se rassemblent peu à peu pour une danse commune avec les spectateurs. Pour mieux immerger ces derniers dans cette expérience, les spectateurs sont appelés à participer, avec leurs souffles, leurs sensations, leurs mains, leurs voix et pour finir leurs corps dans une danse finale.

Encore une fois, Rosa Bonheur crée un esprit brut et place le corps des artistes au centre de sa création. Dans ce spectacle, les corps de chair deviennent petit à petit des corps de terre, et les corps noirs et blancs, maquillés, se couvrent progressivement d’argile. Crachant des chants traditionnels africains, des sons électriques et des tambours, les chanteuses et musiciennes percussionnistes encadrent les corps aux rythmes de la ville et de ses respirations… l’ambiance se veut entêtante et envoûtante.

À nos peaux sauvages

Venez partager avec vos tout petits une expérience poétique, dansée et musicale

Deux personnages vous initient à un voyage sensible et sensoriel. Il vous suffit d’entrer en peau à peau sur un tapis de peaux textiles et de vous laisser guider. Du cercle polaire vers l’équateur, de la protection vers le lâcher prise Dinuit et Siou affûtent nos perceptions et nous connectent à nos sensations primitives.
Alors …Traversez le pôle nord, laissez-vous bercer par la bise et le craquement de la neige. Laissez-vous envahir par les vents venant du sud, ceux qui chantent et mettent nos épidermes à nu.
A nos peaux sauvages est une ode à nos peaux perméables, à nos interactions sincères et à nos jeux enfantins.
Rosa Bonheur vous invite à voyager en famille.

Résidence mission au collège Joliot-Curie et à l’école primaire et maternelle Dunant à Lallaing (59)

L’association Pollen nous a proposé d’investir ces espaces dans le cadre de cette résidence mission appelée « REVolutiONS: danser, libérer, ré-occuper l’espace rEvolutions ».

C’est avec un grand plaisir que l’univers de CoRPuS MaCaDaM a intégré les couloirs, les halls, le CDI, la cour et les salles de classes de ces établissements.
3 artistes vêtus de orange interrogent l’imaginaire des élèves, le visible, l’invisible et questionnent l’individu et le groupe, cherchent le lâcher-prise, le plaisir et questionnent nos habitudes, les interdictions et les permissions collectives.
Johanna Classe (danseuse et comédienne), Baptiste Parsy (percussionniste) et Sarah Gonçalves (danseuse) proposent des actions de sensibilisations, des flashmobs, des écritures chorégraphiques, des temps de recherches et d’improvisations avec les élèves mais aussi de nombreuses performances dansées et musicales dans les espaces si inspirants de ces établissements.
L’enjeu est d’ habiter les espaces autrement, circuler différemment, développer son imaginaire, jouer ensemble, ressentir et communiquer avec son corps….

Restitution: le 30 avril 2019 à 18h15 au collège Joliot-Curie à Lallaing
N’hésitez pas à nous envoyer un mail pour faire l’expérience de cette visite dansée et décaléecontact@cierosabonheur.com

MiNuS CoRPuS

Prochain rendez-vous, MiNuS CoRPuS, la version accessible dès 4 ans de CoRPuS MaCaDaM

Vendredi 1er juin 2018 à 18h30
La Howarderie 59320 Emmerin
Réservation recommandé au 03 20 07 17 60 ou par mail sur contact@cierosabonheur.com

Avec beaucoup trop de Macadam pour bien trop peu de Corpus, la ville s’asphyxie et s’anémie à tel point que son système digestif se détraque. Il s’attaque aux bons éléments, il s’auto-digère…
Pourtant il suffit que les spectateurs se transforment en cellules actives, en super aliments pour s’infiltrer dans le tube digestif du corps urbain et le revitaminer, le revitaliser!
Le grand thérapeute urbain accompagné de sa sonde humaine frayera un chemin au groupe de cellules actives jusqu’au centre énergétique du corps urbain (3 doigts sous le nombril).
Attention le groupe de super aliments devra rester soudé pour ne pas se faire avaler par le poubellor ou ne pas se faire trancher les pieds par le passage cloutor….
Chaussez vos baskets, Rosa Bonheur vous invite à une balade urbaine loufoque anatomique et énergisante!

Les infiltrés du MaCaDam

Venez nous retrouver à la fête du printemps de Métalu avec les infiltés du MaCaDaM

Samedi 26 MAI de 16h00 à 19H00
7bis rue Ledru Rollin, 59260 Hellemmes

S’interroger sur nos façons d’habiter l’espace public. Quelles contraintes exercent la ville sur nos corps? Comment s’en libérer? Nous en ferons l’expérience le temps d’un jeu commun.
Tout d’abord se connecter à son propre corps. Puis imaginer ensemble des mouvements de groupe, dans l’espace public. Et réaliser un code gestuel qui permettra au chef d’orchestre de diriger le groupe de participants à la manière d’un « soundpainting chorégraphique urbain ».
L’ Infiltration urbaine orchestrée est un mouvement chorégraphique qui s’écrira dans l’instant, dans l’humeur du lieu avec ses usages, ses passants et ses sons.
Les Infiltrés du Macadam jouent dans et avec la rue, décalent notre regard, interrogent nos convenances et apportent de la poésie dans notre quotidien.