Les infiltrés du MaCaDam

Venez nous retrouver à la fête du printemps de Métalu avec les infiltés du MaCaDaM

Samedi 26 MAI de 16h00 à 19H00
7bis rue Ledru Rollin, 59260 Hellemmes

S’interroger sur nos façons d’habiter l’espace public. Quelles contraintes exercent la ville sur nos corps? Comment s’en libérer? Nous en ferons l’expérience le temps d’un jeu commun.
Tout d’abord se connecter à son propre corps. Puis imaginer ensemble des mouvements de groupe, dans l’espace public. Et réaliser un code gestuel qui permettra au chef d’orchestre de diriger le groupe de participants à la manière d’un « soundpainting chorégraphique urbain ».
L’ Infiltration urbaine orchestrée est un mouvement chorégraphique qui s’écrira dans l’instant, dans l’humeur du lieu avec ses usages, ses passants et ses sons.
Les Infiltrés du Macadam jouent dans et avec la rue, décalent notre regard, interrogent nos convenances et apportent de la poésie dans notre quotidien.

Le P’TiT CoRPuS MaCaDaM

Le P’TiT CoRPuS MaCaDaM L’autre version de CoRPuS MaCaDaM!

A partir de 4 ans et au coût de cession léger

Découvrez le P’TiT CoRPuS MaCaDaM le 16 septembre à Emmerin!!

Parcours urbain énergétique dansé et théâtral

Visite interactive d’ un corps urbain pour 30 spectateurs

Avec beaucoup trop de Macadam pour bien trop peu de Corpus, la ville s’asphyxie et s’anémie à tel point que son système digestif se détraque. Il s’attaque aux bons éléments, il s’auto-digère…

Pourtant il suffit que les spectateurs se transforment en cellules actives, en super aliments pour s’infiltrer dans le tube digestif du corps urbain et le revitaminer, le revitaliser!

Le grand thérapeute urbain accompagné de sa sonde humaine frayera un chemin au groupe de cellules actives jusqu’au centre énergétique du corps urbain (3 doigts sous le nombril). 

Attention le groupe de super aliments devra rester soudés pour ne pas se faire avaler par le poubellor ou  ne pas se faire trancher les pieds par le passage cloutor….

Chaussez vos baskets, Rosa Bonheur vous invite à une balade urbaine loufoque anatomique et énergisante!

Tout public partir de 4 ans

Durée: 40 min

Chalon dans la rue 2017

Soutenez nous pour qu’on puisse partir à Chalon!!!

CoRPuS MaCaDaM voudrait aller à chalon!

Ça tombe bien nous avons été sélectionnés dans le off de chalon dans la rue! Un grand rendez-vous pour les programmateurs!

C’est une belle occasion à ne pas manquer mais notre présence au festival est à la charge de la compagnie. Nous avons décidé d’investir pour ce temps promotionnel toute notre trésorerie mais il nous manque encore 2000 euros.

Nous nous sommes donc résolus à créer un Ulule car une petite contribution de chacun pourrait permettre à la compagnie de participer à ce grand rendez vous.

Voici le lien pour toutes les informations sur le projet, le financement, photos, vidéo: ulule

La compagnie a aujourd’hui besoin d’un coup de pouce pour franchir une étape en terme de visibilité.

Merci pour votre participation à ce projet et nous sommes à votre disposition pour toutes questions !

A nos peaux sauvages

© Amin Toulors

Nous sommes en confection d’une proposition sensorielle et participative pour tous petits (de 6 mois à 3 ans) et leurs parents!

A nos peaux sauvages est un moment partagé sur un tapis textile rappelant la peau. Une rencontre dansée, musicale réveillant les sens.

 

 

Création prévue pour 2018

La compagnie cherche des partenaires, n‘hésitez pas à nous contacter

Pourquoi cette envie de créer un spectacle participatif et sensitif pour tout-petits?

Parce que les enfants n’ont pas encore cousu leur manteau social.
Parce qu’ils sont perméables à leurs perceptions internes et à celles du monde.
Parce que, par leur disponibilité ils peuvent être « touchés ».
Parce que, par leur curiosité, ils sautent d’une sensation à une autre, ils les découvrent, ils apprennent, ils jouent.

C’est parce que la réalité est un terrain de jeux pour eux mais aussi pour nous, que nous voulons jouer ensemble, grands et petits dans la perception de notre instant commun.

C’est parce que les enfants apprennent par le jeu à habiter leurs corps et le monde, à l’ancrer dans le présent, que nous voulons participer artistiquement à un de ces moments de découverte et d’apprentissage jubilatoire.